Developpez.com - C
X

Choisissez d'abord la catégorieensuite la rubrique :

next up previous contents index
Next: Les constantes Up: Les bases Previous: Les commentaires

Sous-sections

Les types de base

Les caractères

       

Le mot-clé désignant les caractères est char. Un objet de ce type doit pouvoir contenir le code de n'importe quel caractère de l'ensemble des caractères utilisé sur la machine. Le codage des caractères n'est pas défini par le langage : c'est un choix d'implémentation. Cependant, dans la grande majorité des cas, le code utilisé est le code dit ASCII, ou un surensemble comme par exemple la norme ISO-8859.

Attention

Le type caractère est original par rapport à ce qui se fait habituellement dans les langages de programmation. La norme précise clairement qu'un objet de type caractère peut être utilisé dans toute expression où un objet de type entier peut être utilisé. Par exemple, si c est de type char, il est valide d'écrire c + 1 : cela donnera le caractère suivant dans le code utilisé sur la machine.

     
Les entiers

          Le mot clé désignant les entiers est int. Les entiers peuvent être affectés de deux types d'attributs : un attribut de précision et un attribut de représentation.

Les attributs de précision sont short et long. Du point de vue de la précision, on peut avoir trois types d'entiers : short int, int et long int. Les int sont implémentés sur ce qui est un mot << naturel >> de la machine. Les long int sont implémentés si possible plus grands que les int, sinon comme des int. Les short int sont implémentés si possible plus courts que les int, sinon comme des int. Les implémentations classiques mettent les short int sur 16 bits, les long int sur 32 bits, et les int sur 16 ou 32 bits selon ce qui est le plus efficace.

L'attribut de représentation est unsigned. Du point de vue de la représentation, on peut avoir deux types d'entiers : int et unsigned int. Les int permettent de contenir des entiers signés, très généralement en représentation en complément à 2, bien que cela ne soit pas imposé par le langage. Les unsigned int permettent de contenir des entiers non signés en représentation binaire.

On peut combiner attribut de précision et attribut de représentation et avoir par exemple un unsigned long int. En résumé, on dispose donc de six types d'entiers : int, short int, long int (tous trois signés) et unsigned int, unsigned short int et unsigned long int.

     
Les flottants

    Il existe trois types de flottants correspondants à trois précisions possibles. En allant de la précision la plus faible vers la plus forte, on dispose des types float, double et long double. La précision effectivement utilisée pour chacun de ces types dépend de l'implémentation.


next up previous contents index
Next: Les constantes Up: Les bases Previous: Les commentaires
Bernard Cassagne
1998-12-09
Contacter le responsable de la rubrique C